Publié le 22 Août 2016

L’avertissement cinglant de la police israélienne : « Tout supporter du Celtic avec un drapeau palestinien est passible d’une arrestation »

La police israélienne a mis en garde dimanche les supporters du club écossais du Celtic Glasgow contre toute provocation politique lors du match retour de la Ligue des Champions, mardi, contre le club israélien de l’Hapoel Beer Sheva.

« C’est un match de football, pas une tribune politique « , a déclaré Micky Rosenfeld, le porte-parole de la police israélienne. « Il n’est pas illégal d’avoir en Israël un drapeau palestinien mais nous ne tolérerons aucun trouble à l’ordre public. Tout support et supporter pouvant inciter à la provocation sera interdit de stade », a-t-il prévenu.

Si, malgré l’avertissement donné et les fouilles à l’entrée du stade, des supporters écossais réussissent à introduire dans l’enceinte sportive des drapeaux palestiniens, ils pourraient faire l’objet d’une arrestation.

L’UEFA, l’instance du football européen, va se prononcer en septembre sur l’attitude des supporters écossais lors du match aller où des centaines de drapeaux palestiniens ont été brandis.

L’UEFA interdit l’affichage dans les tribunes de « tout message qui ne correspond pas à un événement sportif, en particulier ceux de nature politique, idéologique, religieuse, les messages insultants ou provocants ».

En 2014, l’Union des associations européennes de football (UEFA) avait infligé une amende au Celtic Glasgow, dont un groupe de fans avait déployé des drapeaux palestiniens au cours d’un match contre une équipe islandaise.

Yossi Abouksis – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer