Publié le 20 Juil 2016

Le 20 juillet 1969, la mission Apollo 11 et le Rabbi de Loubavitch

11APOLLO

Chabbat après-midi, le 19 juillet 1969, alors qu’Apollo 11 approchait de la Lune, le Rabbi anima un Farbrenguen, un rassemblement tenu en partie, dit-il, pour discuter des illustres événements de la semaine écoulée.

Le ton du Rabbi était presque surpris, “cette dernière semaine, les gens ont été plongés dans la plus grande confusion par le voyage vers la Lune. Mais pourquoi cela devrait-il déstabiliser les Juifs ? Il n’y a aucun sujet d’inquiétude, ni de raison de se sentir intimidé”.

Le Rabbi insista que, loin de constituer une quelconque remise en question des fondements de la foi juive relatifs au “ciel” et à la “terre”, cette entreprise était porteuse de leçons, dans trois domaines :

– La première, est que pour mener à bien une telle mission, il a fallu le travail d’une équipe animée par un formidable esprit de cohésion. Neil Armstrong témoigna d’ailleurs de la terrible pression qui pesait sur lui due au fait que “ce voyage vers la Lune était le point culminant du travail de 300 000 à 400 000 personnes pendant plus de dix ans”.

– Le deuxième point est que chaque détail était crucial. Rien que dans le cockpit, la moindre erreur d’activation de l’un des quelque 400 boutons, interrupteurs et autres manettes, pouvait être désastreuse.

– Le troisième et dernier point est que l’homme, simple et limité, a pu inventer quelque chose de tellement plus grand que lui-même : “un petit homme limité a créé une immense invention, presque infinie”. Le Rabbi précéda ainsi Armstrong juste d’un jour avec sa propre version de “un petit pas pour l’homme ; un grand pas pour l’humanité”.




Mais le plus important dans l’élaboration de ces instruments, dit le Rabbi, est de réaliser que leur finalité n’est pas d’amplifier l’ego de l’homme, mais de lui permettre d’admirer la fascinante création de D.ieu. C’est d’ailleurs ce que les astronautes avaient fait : “en route vers l’espace, ils ont cité des versets des Psaumes exprimant la fascination pour la grandeur de D.ieu exprimée à travers Ses formidables créations”, dit le Rabbi.

© Extrait d’un article de Rav Yosef Zaklos – (source) | Photo : DR

*** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT *** IMPORTANT ***

Depuis plusieurs mois, Google bloque quotidiennement la diffusion d’annonces publicitaires sur notre site. Une simple image d’un juif religieux est considérée comme “contenu choquant”. Nous contestons systématiquement ces blocages, en vain.

Nos revenus publicitaires s’effondrent. La pérennité du site est clairement menacée. Nous avons besoin du soutien de nos nombreux lecteurs pour faire face à ce défi. Merci de soutenir Le Monde Juif .info.




Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer