Publié le 10 Juin 2016

Une « victoire » diplomatique d’Israël : le Conseil de sécurité condamne le terrorisme palestinien

CONSEILSECURITE

Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné jeudi en des termes forts l’attaque terroriste palestinienne de Tel-Aviv qui a fait quatre morts et cinq blessés. Une première depuis le début de l’Intifada des couteaux lancée en octobre 2015.

« Les membres du Conseil présentent leurs condoléances aux familles des victimes et au gouvernement d’Israël. Ils souhaitent un prompt rétablissement aux blessés », a déclaré l’instance onusienne dans un communiqué.

« Les membres du Conseil de sécurité réaffirment que le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations constitue l’une des menaces les plus graves pour la paix et la sécurité internationale, poursuit le communiqué.

« Les membres du Conseil de sécurité soulignent la nécessité de traduire les auteurs, organisateurs, financiers et commanditaires de ces actes de terrorisme répréhensibles à la justice. Ils soulignent que les responsables de ces meurtres devraient être tenus responsables, et exhortent tous les États, conformément à leurs obligations en vertu du droit international et des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, de coopérer activement avec toutes les autorités compétentes à cet égard », insiste l’instance onusienne.

Le Conseil de sécurité rappelle également que tout acte de terrorisme est criminel et injustifiable, et ce quelles que soient ses motivations.

Cette importante prise de position du Conseil de sécurité fait suite à la condamnation ferme de l’attentat de Tel-Aviv par le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.

Le Secrétaire général a réaffirmé qu’il n’existait aucune raison valable pour recourir au terrorisme, « ni pour glorifier ceux qui commettent ces actes odieux ».

M. Ban s’est dit « choqué par le fait que les dirigeants du Hamas aient choisi de réagir favorablement à cette attaque, voire pour certains de la célébrer ».

Il a appelé les dirigeants palestiniens à se « montrer à la hauteur de leur responsabilité de condamner fermement la violence et les incitations qui l’alimentent ».

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer