Publié le 24 Avr 2016

Haine d’Israël : le BDS libanais déclare la guerre à Gal Gadot, la Wonder Woman israélienne

La section libanaise du mouvement antijuif Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS) a appelé le gouvernement libanais à interdire la projection du blockbuster américain Batman vs Superman, en raison de la présence de l’actrice israélienne Gal Gadot, la nouvelle Wonder Woman d’Hollywood.

“Cette actrice a servi dans l’armée israélienne et l’a soutenue pendant la dernière guerre à Gaza”, dénonce le BDS dans une lettre ouverte adressée au ministère libanais de l’Economie. “Les Palestiniens ont besoin de notre soutien. Il faut poursuivre et intensifier le boycott d’Israël”, poursuit le BDS.

Début juillet, dans une interview accordée au magazine Fashion, l’ancienne Miss Israël 2004 avait confié ne pas regretter son enrôlement dans l’armée israélienne. “Servir dans Tsahal m’a préparée pour Wonder Woman”, avait-elle confié. A l’armée, Gal Gadot était coach sportif et était chargée d’entraîner physiquement les soldats et les soldates de Tsahal.

L’actrice israélienne sera de retour en 2017 dans le costume de Wonder Woman.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer