Publié le 16 Avr 2016

Haine d’Israël à l’UNESCO : la France a voté une résolution incitant à l’assassinat de Juifs

HARNOF

L’ancien ministre israélien des Finances, Yaïr Lapid, a accusé samedi l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) d’inciter au meurtre de Juifs. L’UNESCO a adopté lundi une résolution condamnant la “judaïsation” de Jérusalem.

“L’instrumentalisation haineuse par les Palestiniens de la question du Mont du Temple a déjà couté la vie à des dizaines d’Israéliens. Votre résolution ne va que renforcer cette vague de terreur et conduire à la mort de plus d’innocents”, a accusé M. Lapid.

Le texte, présenté conjointement par l’Algérie, l’Égypte, le Liban, le Maroc, le royaume d’Oman, le Qatar et le Soudan, accuse l’État juif de profaner la mosquée Al-Aqsa et de creuser des fausses tombes juives dans les cimetières musulmans de Jérusalem.

Le B’nai B’rith France, ONG juive présente à l’UNESCO, a dénoncé vendredi le vote de la France en faveur de la résolution anti-israélienne. “Le B’nai B’rith France condamne le contenu de ces résolutions qui ne visent qu’à délégitimer l’Etat d’Israël et regrettent la position de la France”, a déclaré l’organisation dans un communiqué.

Fin octobre, l’UNESCO avait classé le Caveau des patriarches et la Tombe de Rachel, deux lieux saints juifs en Israël, comme sites musulmans de l’État palestinien.

L’ancien président français Nicolas Sarkozy est à l’origine de l’admission en 2012 de la Palestine à l’UNESCO.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer