Publié le 18 Avr 2016

Brésil : le parlement vote la destitution de la présidente antisioniste Dilma Rousseff

ROUSSEF

La chambre basse du parlement brésilien a approuvé dimanche soir la procédure de destitution engagée contre la présidente Dilma Rousseff.

La Chambre des députés a voté à la majorité des deux tiers (342 voix) pour la destitution de Mme Rousseff. Le Sénat lancera le processus formel de destitution dans les semaines à venir.

Si le Sénat approuve à la majorité des deux tiers cette décision, Mme Rousseff sera destituée et le vice-président Michel Temer du Parti du mouvement démocratique brésilien, qui a quitté la coalition au pouvoir, deviendra président.

En 2014, lors de l’opération antiterroriste Bordure protectrice à Gaza, la dirigeante brésilienne avait accusé Israël de perpétrer un « massacre ».

En février dernier, Mme Roussef a inauguré l’ambassade de « Palestine » au Brésil, la première ambassade palestinienne en Amérique du Sud.

En février dernier également, la dirigeante brésilienne s’est opposée à la nomination de Dani Dayan, un membre éminent des implantations juives de Judée-Samarie, au poste d’ambassadeur d’Israël au Brésil.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer