Publié le 14 Fév 2016

Léa Salamé attaque BHL : “En voyant de l’antisémitisme partout on provoque des réflexes antisémites”

FAB2

La journaliste franco-libanaise de l’émission On n’est pas couché, Léa Salamé, a accusé samedi l’intellectuel Bernard-Henri Lévy de “voir de l’antisémitisme partout”.

“Il faut dénoncer la montée de l’antisémitisme mais vous l’affaiblissez en voyant de l’antisémitisme partout”, a accusé l’animatrice en évoquant un passage du philosophe français sur “l’affaire du sang contaminé” qui a entaché la carrière politique de Laurent Fabius.

“En voyant dans l’affaire du sang contaminé, de l’antisémitisme, un complot antisémite contre Laurent Fabius. Crime rituel ??? Non, non, M. Bernard-Henri Lévy. En voyant de l’antisémitisme partout on provoque des réflexes antisémites”, a-t-elle poursuivi, visiblement très remontée contre l’écrivain.

Laurent Fabius était premier ministre quand a éclaté en France dans les années 1980 l’affaire du sang contaminé. Le Centre national de transfusion sanguine avait distribué des produits sanguins contaminés par le VIH, provoquant la mort de centaines de personnes en France où ces produits avaient ensuite été interdits. En 1999, Laurent Fabius avait été innocenté par la justice française.

Fin juillet, lors des négociations sur le nucléaire iranien, M. Fabius, ministre des Affaires étrangères avait été victime d’une campagne iranienne violente sur les réseaux sociaux où dépeint en “vampire suceur de sang” il était accusé d’être “l’allié des sionistes”.

FAB

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer