Publié le 8 Fév 2016

Hortefeux insulte la mémoire des victimes de Merah : « Les attentats de Merah, une forme de terrorisme »

HORTEFEUX

L’ancien ministre français de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a minimisé dimanche les attaques terroristes perpétrées en 2012 par le djihadiste Mohamed Merah.

« Il n’y a pas eu d’attentat, jusqu’en 2012 », a déclaré sur BFMTV l’eurodéputé. « C’est un attentat commis par un furieux (…) c’est une forme de terrorisme », a-t-il été contraint de concédé face à l’insistance de la journaliste.

Fin janvier déjà, l’ancien ministre du Travail, Eric Woerth, a affirmé qu’il n’y a eu aucun attentat en France sous le mandat présidentiel de Nicolas Sarkozy.

« Le niveau de sécurité n’a jamais été aussi haut sous Sarkozy et il n’y a pas eu d’attentats », a assuré l’ancien ministre lors d’un débat sur Itélé.

Selon M. Woerth, les attaques perpétrées en 2012 par Merah à Montauban et à Toulouse ne sont pas des attentats mais le crime d’un furieux.

Le proche collaborateur de Nicolas Sarkozy s’aligne sur la stratégie de l’ancien chef d’Etat qui a récemment affirmé qu’il n’y avait pas eu d’attentats sous son mandat.

La thèse du loup solitaire évoquée dans l’affaire Merah a été mise à mal à plusieurs reprises au cours de l’enquête.

Le 11 mars 2012, Mohamed Merah avait abattu le militaire Imad Ibn-Ziaten, 30 ans, sur un parking à Toulouse. Quatre jours plus tard, à Montauban, trois militaires d’un régiment de parachutistes étaient à leur tour pris pour cible, dont deux mortellement, Abel Chennouf, 25 ans, et Mohamed Legouad, 23 ans.

Le 19 mars, le tueur faisait quatre autres victimes dans une école juive de Toulouse, Jonathan Sandler, 30 ans, et ses deux fils, Arié et Gabriel, 5 et 3 ans, ainsi qu’une fillette, Myriam Monesego, 8 ans.

Mohamed Merah avait ensuite été localisé et le siège de son domicile avait démarré le 21 mars à l’aube. Le lendemain, il avait été tué par les policiers du RAID qui avaient investi son appartement et sur lesquels il avait ouvert un feu nourri.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer