Publié le 11 Fév 2016

France : Valls fait rentrer les antisionistes dans son nouveau gouvernement

Manifestation-gaza-paris

Le Premier ministre français, Manuel Valls, a nommé mercredi la secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts, Emmanuelle Cosse, au ministère du Logement.

En 2014, le parti écologiste avait participé à toutes les manifestations anti-israéliennes, y compris celles interdites par les autorités françaises. Les écologistes demandaient que la France s’exprime clairement « en soutien à la population palestinienne et s’engage pleinement pour une résolution rapide du conflit ».

« Le droit à la sécurité [d’Israël] ne peut pas justifier ce qui se passe à Gaza. On ne peut pas continuer à assister à une violation du droit international », avait déclaré la nouvelle ministre du Logement.

Mi-juin, l’ancien patron d’EELV au Sénat, Jean-Vincent Placé, avait accusé son mouvement d’être « le parti des Palestiniens ». « J’assume totalement ce que j’ai déclaré : les Verts sont devenus le parti des Palestiniens », avait-il dénoncé dans l’émission On n’est pas couché (ONPC). En juillet, « 400 messages de soutien aux Palestiniens et depuis les massacres des chrétiens d orients zéro ! Il y a une indignation sélective que je ne partage pas », avait-t-il ajouté.

Le parti écologiste est signataire d‘une pétition contre la criminalisation des militants de BDS, un mouvement illégal de boycott d’Israël, pourtant dénoncé à plusieurs reprises par Manuel Valls.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer