Publié le 17 Jan 2016

Échange de prisonniers entre l’Iran et les États-Unis : Obama ne fait pas cas de l’otage juif, la famille « dévastée »

LEVINSON

L’administration Obama a renoncé à inclure l’otage juif américain Robert Levinson dans l’échange de prisonniers entre les États-Unis et l’Iran conclu samedi, provoquant l’indignation de la famille.

« Nous sommes très heureux pour les familles des prisonniers américains libérés mais nous sommes dévastés quant au sort de Robert », a déclaré sur CNN la famille de M. Levinson.

Robert Levinson, père de sept enfants, a disparu de l’île de Kish en Iran en mars 2007. L’ancien agent du FBI travaillait comme détective privé à l’époque.

Les États-Unis ont à plusieurs reprises demandé des explications à l’Iran sur cette disparition. Mais des responsables iraniens ont déclaré n’avoir aucune information sur le sort de M. Levinson qui est considéré comme le plus ancien otage américain.

Samedi, l’Iran a libéré quatre prisonniers américains, dont le correspondant du Washington Post Jason Rezaian, et les responsables américains ont également confirmé avoir libéré quatre Irano-Américains.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer