Publié le 27 Jan 2016

Déchéance de la nationalité : démission de l’anti-israélienne Christiane Taubira

 

BCVC9rvCUAAeBTF_jpg-large

La ministre française de la Justice, Christiane Taubira, a démissionné mercredi, a confirmé l’Élysée.

« Madame Christiane Taubira, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, a remis ce 27 janvier 2016, sa démission au Président de la République, qui l’a acceptée. Ils ont convenu de la nécessité de mettre fin à ses fonctions au moment où le débat sur la révision constitutionnelle s’ouvre à l’Assemblée nationale, aujourd’hui, en Commission des Lois », peut-on lire dans le texte.

« Le Président de la République a exprimé à Christiane Taubira, sa reconnaissance pour son action. Elle aura mené avec conviction, détermination et talent la réforme de la Justice et joué un rôle majeur dans l’adoption du mariage pour tous », poursuit le communiqué.

Le député socialiste du Finistère, Jean-Jacques Urvoas, a été nommé ministre de la Justice en remplacement de Christiane Taubira.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo | DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer