Publié le 5 Déc 2015

Victoire diplomatique écrasante d’Israël : l’ONU adopte une résolution israélienne sur l’agriculture

BIBI-DISC

L’Organisation des Nations unies (ONU) a adopté vendredi à une majorité écrasante une résolution israélienne en faveur de l’utilisation des technologies agricoles au service du développement durable. La résolution a été adoptée avec 124 voix pour, zéro contre et 37 abstentions.

« Par ce texte, la Commission recommande à l’Assemblée générale de préconiser qu’une action soit menée à l’échelon international, régional et national pour renforcer les capacités dans les pays en développement, en particulier celles des petits exploitants et des exploitants d’entreprises agricoles familiales, notamment les femmes rurales et les jeunes ruraux, en vue d’améliorer le rendement et la valeur nutritionnelle des cultures vivrières et des produits d’origine animale, de favoriser le recours à des pratiques durables avant et après les récoltes et de promouvoir les programmes et politiques de sécurité alimentaire et de nutrition qui tiennent compte des besoins particuliers des femmes, des enfants et des jeunes, en accordant une attention particulière à la question de l’interdiction et de l’éradication des pires formes de travail des enfants », précise l’ONU dans un compte-rendu d’audience.

« Dans la même optique, l’Assemblée générale demanderait aux États Membres de faire du développement agricole durable une partie intégrante de leurs politiques et stratégies nationales, elle noterait l’effet positif que la coopération Nord-Sud, Sud-Sud et triangulaire peut avoir à cet égard, et exhorterait les organismes compétents des Nations Unies à inclure des éléments de technologies et de recherche-développement agricoles dans leurs efforts visant à réaliser les objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030 », poursuit l’ONU.

Le bloc des pays arabo-musulmans, malgré l’importance de cette résolution pour l’humanité, s’est abstenu lors du vote. « Le Groupe des États arabes rejette les tentatives d’Israël de se servir de l’ONU pour redorer son blason », a déclaré le représentant du Qatar, s’exprimant au nom du Groupe des États arabes.

Après l’adoption de ce texte, le représentant d’Israël a expliqué qu’il était important d’investir en faveur des exploitants agricoles afin de promouvoir l’agriculture. Il s’est aussi félicité des inventions technologiques d’Israël, en arguant que celles-ci bénéficient à plusieurs pays en développement et non pas seulement à Israël. Après avoir salué les 111 coauteurs de ce texte, il a déploré que le Groupe des États arabes, qui n’a pas voté en faveur du texte, soit constitué de pays qui, indéniablement, ont besoin d’utiliser les technologies agricoles.

Le représentant de la Colombie a, pour sa part, expliqué que sa délégation avait voté en faveur du texte car, a-t-il dit, le recours aux nouvelles technologies est essentiel pour améliorer l’agriculture et assurer un développement à long terme dans tous les pays. Il a aussi plaidé pour le transfert des technologies agricoles en faveur des pays en développement.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer