Publié le 13 Déc 2015

Royaume-Uni : un soldat israélien brièvement arrêté pour « crimes de guerre » à Gaza

 

israel-soldats_83

Un officier de réserve de l’armée israélienne, accusé par des organisations anti-israéliennes de « crimes de guerre » à Gaza au cours de l’opération Bordure protectrice en 2014, a été brièvement arrêté à son arrivée à l’aéroport de Londres, révèle dimanche Ynet.

Selon le site israélien d’information, le soldat en question a été libéré grâce à l’intervention du ministère israélien des Affaires étrangères, en coordination avec la Direction des opérations militaires et la division du droit international de l’armée israélienne.

Les autorités britanniques se sont excusées auprès d’Israël suite à l’incident, précise le site d’information.

Ce n’est pas la première fois que des soldats ou des hauts responsables israéliens sont menacés de poursuites judiciaires en Grande-Bretagne à la suite de plaintes d’organisations pro-palestiniennes.

En juin dernier, Shaul Mofaz, l’ancien ministre israélien de la Défense, avait fait l’objet d’une procédure d’arrestation à son arrivée à Londres avant d’obtenir du gouvernement anglais une immunité diplomatique temporaire.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer