Publié le 4 Déc 2015

Ministère israélien de l’Intérieur : « Aucune preuve concrète dans l’incendie de Douma »

 

TOMBEAU-DAVID

Le ministère israélien de l’Intérieur a admis vendredi que les services de sécurité ne disposent toujours pas de preuves concrètes impliquant des activistes juifs dans l’incendie en juillet d’une maison palestinienne.

« L’enquête sur les meurtres qui ont eu lieu dans le village de Douma est prioritaire, et les services de police et de sécurité généraux ont avancé dans cette enquête », a déclaré le ministre Erdan à la radio de l’armée.

« Nous faisons tout pour rassembler des preuves pour permettre un procès et une présentation des actes d’accusation », a ajouté le ministre, admettant néanmoins un manque de preuves contre les jeunes juifs récemment arrêtés.

Le Shin Bet, le service israélien de sécurité, a fait état dans un communiqué de l’arrestation de jeunes activistes juifs au cours des derniers jours.

Un bébé palestinien de 18 mois et ses deux parents ont péri dans l’incendie de la maison du village palestinien de Douma.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer