Publié le 2 Déc 2015

Boycott d’Israël : l’Allemagne s’oppose à l’étiquetage anti-israélien de l’UE

ANGELA

Le président du Bundestag (parlement allemand), Norbert Lammer, en deuxième position au sommet de l’État, a assuré Israël du soutien de l’Allemagne contre l’étiquetage des produits israéliens de Judée-Samarie et du Golan.

« Cette directive est inutile est imprudente. Elle discrimine uniquement Israël. Toutefois, elle ne relève pas de l’antisémitisme », a déclaré le dirigeant allemand lors d’une rencontre à Berlin avec son homologue israélien Yuli Edelstein.

Le ministre grec des Affaires étrangères, Nikos Kotzias, a assuré mardi du soutien de son pays au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu contre la directive de l’Union européenne.

Cette prise de position intervient après une rencontre mercredi à Jérusalem entre M. Netanyahu et le Premier ministre grec Alexis Tsipras.

Mi-novembre, le ministre hongrois des Affaires étrangères, Péter Szijjártó, a également assuré Israël du soutien de son pays contre la directive anti-israélienne de l’UE.

Dimanche, en représailles à la directive européenne, M. Netanyahu a ordonné la suspension des contacts diplomatiques avec les institutions et les représentants de l’Union européenne au sujet du règlement du conflit avec les Palestiniens.

La mesure revêt un caractère provisoire et restera en vigueur pendant la période de révision du rôle de l’UE, qui fait partie de quatre médiateurs internationaux, avec l’Onu, la Russie et les Etats-Unis, dans le processus de paix au Proche-Orient.

David Stern – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer