Publié le 11 Nov 2015

Yuval Steinitz : “Le projet d’étiquetage de l’UE est antisémite”

sipa-sipausa-yuval-steinitz-israel-palestine-jerus-2912666-jpg_2547193_660x281

Le ministre israélien de l’Énergie, Yuval Steinitz, a taxé mardi d’antisémitisme le projet de l’Union européenne (UE) d’étiqueter les produits israéliens de Judée-Samarie.

“Ce que vous voyez, c’est vraiment que des gens et là malheureusement certaines institutions de l’Union européenne, prennent des mesures contre Israël qui sont inégalées dans des situations similaires”, a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse. “Le projet d’étiquetage de l’UE est antisémite”, a-t-il accusé.

Début novembre, la vice-ministre israélienne des Affaires étrangères, Tzipi Hotovely, a accusé l’UE d’institutionnaliser un boycott d’Israël. “Il y a plus de 200 territoires disputés dans le monde et l’UE ne s’attaque qu’à Israël avec ce projet d’étiquetage. Ceci est clairement un boycott”, a dénoncé Mme Hotovely.

La lutte contre l’étiquetage des produits des localités juives de Judée-Samarie fait consensus en Israël. Le chef de l’opposition travailliste, Isaac Herzog, s’est lui aussi opposé à l’étiquetage comme “un procédé qui ne fait que renforcer la haine” et “récompense le terrorisme”.

Israël qualifie ce plan d’antisémite. De nombreux responsables politiques israéliens ont accusé l’UE de vouloir faire porter à l’État d’Israël, une nouvelle forme d’étoile jaune comme celle imposée aux Juifs par les Nazis lors de la Shoah.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer