Publié le 28 Nov 2015

Président de la Douma : « La Russie a droit à une réponse militaire à l’acte criminel de la Turquie »

RUSSIE-DEF

Le fait que la Turquie ait abattu un avion militaire russe constitue un « acte criminel » et la Russie a droit à une réponse militaire, a déclaré vendredi à Bucarest le président de la Douma russe, Sergueï Narychkine.

« C’est un crime. C’est une infraction pénale commise par les dirigeants turcs. C’est un assassinat intentionnel de nos soldats et cet acte doit être puni », a-t-il déclaré dans une interview accordée à la chaîne de télévision bulgare Digi 24.

La Turquie a abattu mardi un chasseur Su-24 pour violation présumée de son espace aérien et qui aurait plusieurs avertissements, mais la Russie a nié avec véhémence.

« La réponse de la partie russe va certainement s’ensuivre, conformément au droit international, et la Russie a le droit de donner une réponse militaire », a déclaré M. Narychkine, rappelant que son pays avait déployé un système de missiles antiaériens S-400 sur la base aérienne de Hmeimim en Syrie.

Il a déclaré que la Russie réagirait également au plan économique contre la Turquie et que le geste d’Ankara avait causé « des dommages irréparables » aux relations bilatérales.

Narychkine se trouve à Bucarest pour se faire transmettre par la Roumanie la présidence au prochain semestre de l’Assemblée parlementaire de l’Organisation de coopération économique de la mer Noire (OCEMN).

© (RCI) | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer