Publié le 24 Nov 2015

Poutine : « La Turquie, complice des terroristes, nous a mis un coup de poignard dans le dos »

Russian President Putin chairs a meeting during his visit to Petrozavodsk in Russia's Republic of Karelia

Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé mardi « un coup de poignard dans le dos » de la Turquie après qu’un avion russe ait été abattu par l’armée turque à la frontière syrienne, qualifiant les autorités turques de « complices des terroristes ».

« La perte d’aujourd’hui est un coup de poignard dans le dos qui nous a été porté par les complices des terroristes », a déclaré M. Poutine lors d’une conférence de presse en présence du roi de Jordanie Abdallah II.

Le ministère russe de la Défense a confirmé mardi qu’un avion de combat Su-24 s’était écrasé en Syrie, démentant qu’il avait violé l’espace aérien turc.

« Un Su-24 russe volant 6.000 m d’altitude dans l’espace aérien syrien a été abattu par des tirs venus du sol », a indiqué l’agence de presse Interfax, citant un responsable du ministère s’exprimant sous couvert d’anonymat.

« Pendant toute la durée du vol, l’appareil se trouvait au-dessus du territoire syrien. Cela a été enregistré par des moyens de contrôle objectifs », a assuré le responsable.

Des données préliminaires ont par ailleurs montré que les deux pilotes avaient réussi à s’éjecter, a-t-il ajouté en précisant qu’une enquête était en cours.

David Stern – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer