Publié le 16 Nov 2015

Opposition syrienne : “Les frappes françaises n’ont tué aucun combattant de l’EI”

FRANCE-RAQQA

Les frappes menées dimanche par l’armée française sur la ville de Raqqa en Syrie – capitale autoproclamée de l’Etat islamique – n’auraient tué aucun combattant du groupe terroriste, selon l’opposition syrienne.

Dix chasseurs-bombardiers Rafale et Mirage 2000 ont largué 20 bombes qui ont détruit un poste de commandement et un camp d’entraînement de l’EI dans la région de Raqa (nord), selon le ministère français de la Défense.

Parmi les cibles visées, figure la “brigade 17”, un camp d’entraînement incluant des dépôts d’armes.

Pour Charlie Winter, un expert des mouvements djihadistes basé à Londres, il est “difficile de croire que de hauts dirigeants (de l’EI) soient à Raqa” où ils seraient une cible facile.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer