Publié le 22 Nov 2015

Netanyahu : « Quiconque veut rejoindre l’EI ne sera plus un citoyen israélien. Et s’il quitte le territoire, il ne sera plus autorisé à rentrer en Israël »

NETANYAHU-FINUL

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé dimanche vouloir déchoir de leur nationalité les djihadistes arabes israéliens, quelques jours après le démantèlement en Israël d’une cellule de l’organisation terroriste État islamique (EI).

« La semaine dernière, des actes d’accusation ont été déposés contre des citoyens israéliens qui ont eu l’intention de rejoindre l’EI. J’ai demandé au procureur général de faciliter les démarches pour retirer la nationalité à ceux qui veulent rejoindre l’EI », a déclaré le dirigeant israélien lors du conseil des ministres.

« Quiconque veut rejoindre l’EI ne sera plus un citoyen israélien. Et s’il quitte le territoire, il ne sera plus autorisé à rentrer en Israël », a mis en garde M. Netanyahu, ajoutant que cette politique sécuritaire s’impose de plus en plus dans le monde et qu’il convient qu’Israël l’applique.

Selon les autorités israéliennes, environ 45 Arabes israéliens ont rejoint les rangs de l’EI au cours des derniers mois, dont certains ont été tués. Dix d’entre eux sont retournés en Israël et ont été arrêtés.

Yaakov Tanebaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer