Publié le 16 Nov 2015

Naftali Bennett : « Si la France proposait la moitié de Paris aux Musulmans – est-ce que cela réduirait le terrorisme ? »

BENNETT

Le ministre israélien de l’Éducation, Naftali Bennett, a qualifié lundi « d’erreur stratégique » le discours israélien public en faveur de la solution à deux États.

« Une guerre mondiale a commencé entre l’islam radical et le monde libre », a déclaré le chef du parti sioniste religieux Le Foyer juif, lors d’un discours à l’Université d’Ariel, en Judée-Samarie.

« Si la France, aujourd’hui, proposait la moitié de Paris aux Musulmans – est-ce que cela réduirait le terrorisme ou l’encouragerait ? Si elle devait libérer des terroristes, est-ce que cela diminuerait ou augmenterait [le terrorisme] ? », a-t-il lancé.

« Il en va de même avec les Palestiniens. Tant que nous ne briserons pas leur espoir de vouloir détruire l’Etat d’Israël, le terrorisme palestinien ne pourra pas être vaincu », a poursuivi M. Bennett.

« Netanyahu, Liberman et Lapid soutiennent la création d’un État palestinien. C’est une erreur stratégique », a-t-il mis en garde.

Le Foyer juif, huit députés sur cent-vingt à la Knesset (le parlement israélien), fait du refus de toute concession territoriale un thème majeur de la ligne directrice de son parti.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer