Publié le 22 Nov 2015

Michel Onfray : « Bombarder l’EI ne permettra pas de calmer les jeunes soldats de l’EI qui sont partout dans les banlieues en France »

michel-onfray-3_5131122

Le philosophe français Michel Onfray a dénoncé samedi les bombardements de l’aviation française contre les djihadistes de l’organisation l’Etat islamique (EI) en Syrie.

« Bombarder l’EI ne permettra pas de calmer les jeunes soldats de l’EI qui sont partout dans les banlieues en France », a déclaré l’intellectuel sur la chaîne ITélé. « Est-ce qu’il n’y a pas des chancelleries, des diplomaties, des pays avec lesquels on pourrait envisager autre chose que bombarder l’Etat islamique? », a-t-il demandé.

Au lendemain des attentats, Michel Onfray avait publié sur son compte Twitter: « Droite et gauche qui ont internationalement semé la guerre contre l’islam politique récoltent nationalement la guerre de l’islam politique ».

Sur Twitter, l’adjoint aux relations internationales et à la francophonie de la maire de Paris, Patrick Klugman, a demandé au philosophe de « fermer sa gueule ».

En attendant, la mairie de Paris n’a toujours pas demandé au président palestinien Mahmoud Abbas de livrer à la France l’un des terroristes de l’attentat de la rue des Rosiers, protégé à Ramallah.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer