Publié le 30 Nov 2015

L’Iran relativise les attaques de Paris : « Le terrorisme dirigé contre les Européens n’est rien comparé à celui que subissent les Palestiniens »

AYATOLLAH-DJIHAD

Le guide suprême d’Iran, l’ayatollah Ali Khamenei, a relativisé dimanche les attaques terroristes de Paris par rapport à la situation des Palestiniens.

« Quiconque a de l’affection et de l’humanité, est affecté et perturbé par ces attentats et ces victimes, qu’ils aient lieu en France, en Palestine, en Irak, au Liban ou en Syrie », a déclaré le dirigeant iranien dans une Lettre aux jeunes d’Europe et d’Amérique du Nord.

« Les Musulmans sont les premières victimes du terrorisme. Les États-Unis ont une part de responsabilité. Ils ont occupé des pays arabes. Ils ont nourri et armé al-Qaïda, les Talibans et leurs successeurs, l’État islamique. Ils soutiennent le terrorisme de l’entité sioniste », a-t-il accusé.

« Après les attentats de Paris, les Européens se sont enfermés chez eux quelques jours. Depuis 70 ans, les Palestiniens subissent la pire forme de terrorisme. Quel genre de violence plus atroce est comparable aujourd’hui à celle que fait subir l’entité sioniste [Israël] aux Palestiniens », a-t-il poursuivi

« Tant que les intérêts gouvernementaux prévaudront sur les valeurs humaines et éthiques, il ne faudra pas rechercher les racines de la violence ailleurs », a conclu l’ayatollah.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer