Publié le 19 Nov 2015

Le patron du RAID : « On s’est servi de l’expérience d’Israël »

RAID2

Le directeur du RAID (Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion), Jean-Michel Fauvergue, a affirmé mercredi que l’unité d’élite française s’est servie de l’expérience d’Israël pour faire face à la menace kamikaze.

« On s’est servi de l’expérience de nos amis étrangers et notamment des techniques utilisées en Israël mais aussi dans d’autres pays. Ce sont des techniques pour essayer d’avoir le moins de dégâts possibles avec un kamikaze », a déclaré le patron du RAID lors d’un entretien au Figaro.

Mercredi, une djihadiste s’est faite exploser lors d’un assaut des forces spéciales françaises contre une cellule terroriste à Saint Denis. Une première sur le sol français et en Europe. Les attentats de vendredi à Paris avaient aussi mobilisé des kamikazes, pour la première fois sur le sol français, mais c’étaient des hommes.

Les forces de l’ordre ont tiré durant cet assaut plus de 5000 munitions a précisé le procureur de la République.

Au total, le bilan provisoire est d’au moins deux morts et de 8 gardes à vue : sept hommes et une femme.

Selon plusieurs médias, un troisième terroriste aurait été tué dans l’assaut. Selon le Washington Post, il s’agirait d’Adlhamid Abaaoud, le commanditaire des attaques terroristes. Cette information n’est pas confirmée.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer