Publié le 20 Nov 2015

La famille du kamikaze Ismaël Omar Mostefaï : « On n’est pas antisémite… mais on va voir Dieudonné »

OMAR-BATACLAN

Le frère aîné et la belle-sœur d’un des trois kamikazes du Bataclan, Ismaël Omar Mostefaï, placés en garde à vue pendant 4 jours, ont réfuté jeudi être antisémites.

« Vous m’aviez dit que vendredi soir, vous étiez invités au théâtre. Où était-ce exactement ? », demande Diego Buñuel, le journaliste du Grand Journal.

« On était invités à un spectacle de Dieudonné au théâtre de la main d’or », lui répond le frère du kamikaze.

« Attendez, vous savez que Dieudonné était au centre de toutes sortes de polémiques. Vous êtes antisémites ou pas ? », insiste le journaliste.

« Pas du tout. Je ne suis pas antisémite. Je prône l’amour de son prochain. C’est du divertissement. On voulait juste se divertir, voir un spectacle comique », explique le frère du kamikaze.

« Ce qui est incroyable, c’est que c’était un vendredi 13, vous étiez à 500 mètres du restaurant rue de Charonne [visé par les terroristes], vous étiez à un spectacle de Dieudonné, votre frère était en train de faire les attentats au Bataclan. On l’écrirait dans un scénario, on n’y croirait pas », s’étonne le journaliste.

« Il y avait une chance sur un milliard pour que ça arrive et hélas c’est arrivé », répond froidement le frère du terroriste.

Né le 21 novembre 1985, Ismaël Omar Mostefaï a fait l’objet en 2010 d’une fiche S pour radicalisation.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer