Publié le 10 Nov 2015

La CEDH humilie Dieudonné : « La Convention ne protège pas les spectacles négationnistes et antisémites »

 

BRUX-DIEU

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a infligé mardi une humiliation à l’antisémite Dieudonné en déclarant irrecevable sa procédure devant l’instance européenne au motif qu’elle ne protégeait pas « les spectacles négationnistes et antisémites ».

La Cour, dont la décision est définitive, a estimé qu’en faisant monter sur scène le négationniste Robert Faurisson, Dieudonné ne s’était pas livré à « un spectacle (…), même satirique ou provocateur » mais à « une démonstration de haine et d’antisémitisme », ainsi qu’à une « remise en cause de l’Holocauste ».

« Travestie sous l’apparence d’une production artistique », la démonstration de haine à laquelle s’est livrée le polémiste « est aussi dangereuse qu’une attaque frontale et abrupte » contre l’Holocauste et les juifs, a fustigé la CEDH.

Condamné en 2008 pour avoir invité sur scène le négationniste antijuif Robert Faurisson, Dieudonné avait saisi les juges européens en faisant valoir une atteinte à sa liberté d’expression.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer