Publié le 22 Nov 2015

Johnny Hallyday : « Si je n’étais pas chanteur, je prendrais une arme et j’irais les combattre »

HALLYDAY

Le rockeur français Johnny Hallyday a qualifié samedi de « fous » les djihadistes de l’Etat islamique qui ont assassiné 130 personnes dans les attaques terroristes de Paris du 13 novembre.

« Si je n’étais pas chanteur, je prendrais une arme et j’irais les combattre. Ce qu’ils ont fait, c’est ignoble, ignoble… Comment peut-on tuer comme cela des innocents ? C’est incompréhensible. Ce sont des fous, il faut bien le dire. », a déclaré l’artiste français dans un entretien accordé au Parisien.

Johnny Hallyday, avait effectué son service militaire dans le 43e régiment d’infanterie de marine.

Un concert prévu samedi soir à Bruxelles de la star de la chanson française Johnny Hallyday a été annulé à la suite des menaces d’attentats.

Cette décision a été prise en raison des menaces d’attentats pesant sur la région bruxelloise et du relèvement du niveau d’alerte terroriste au maximum.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer