Publié le 26 Nov 2015

Historique : le pape copte se rend à Jérusalem, bravant une interdiction de 40 ans

T2

Le pape copte-orthodoxe égyptien Tawadros II réalise à partir de jeudi une visite historique en Israël où il doit assister aux funérailles de l’archevêque de Jérusalem et du Proche-Orient, père Abraham.

En 1975, son prédécesseur l’ancien pape copte Chénouda III, décédé en 2012, avait interdit à ses fidèles de se rendre à Jérusalem tant que le conflit israélo-palestinien n’était pas réglé.

En 1978, l’Égypte fut le premier pays arabe à signer un traité de paix avec l’État d’Israël, devenant par la même occasion le premier État arabe à reconnaître l’État juif officiellement. Elle fut rejointe par la Jordanie en 1994.

Le traité de paix fut signé par le Président égyptien Anouar el-Sadate d’une part, le Premier Ministre israélien Menahem Begin d’autre part, et en présence du Président américain Jimmy Carter, près de seize mois après la visite du Président Anouar el-Sadate en Israël.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer