Publié le 27 Nov 2015

De Kerchove (UE) : « L’attentat anti-israélien du Hezbollah en Bulgarie aurait dû ouvrir les yeux du monde »

KERCHOVE

Le Coordinateur européen pour la lutte contre le terrorisme, Gilles de Kerchove, a mis en garde jeudi les capitales européennes qui s’estiment moins visées par les attaques terroristes de l’État islamique (Daech).

« Un pays qui a peu ou pas de ressortissants partis en Syrie peut se croire moins exposé, et à franchement parler, c’est vrai. Mais personne n’avait vu venir non plus l’attentat anti-israélien à Burgas, en Bulgarie (5 touristes tués en 2012). Cette attaque de la branche militaire du Hezbollah aurait dû ouvrir les yeux de tout le monde », a déclaré le responsable européen.

« Daech peut lui aussi avoir des cellules dormantes, par exemple en Pologne ou en République tchèque. Et, comme nous ne cessons de le découvrir à nos dépens, ses combattants européens sont parfaitement entraînés à passer sous le radar », a-t-il mis en garde.

Mercredi, l’ancien Premier ministre français François Fillon a appelé mercredi à constituer une alliance mondiale, comprenant l’organisation terroriste chiite du Hezbollah, pour lutter contre l’État islamique.

En 2013, l’Union européenne avait classé la branche militaire du Hezbollah sur sa liste des organisations terroristes après que le gouvernement bulgare ait désigné le Hezbollah comme étant responsable de l’attentat de Bourgas qui a couté la vie à 7 personnes, dont cinq Israéliens.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer