Publié le 9 Nov 2015

Boycott d’Israël : « L’UE capitule face au Jihad » (Yaïr Lapid)

LAPID

L’ancien ministre israélien des Finances, Yaïr Lapid, a accusé samedi l’Union européenne (UE) d’institutionnaliser un boycott d’Israël avec la promulgation prochaine de directives sur l’étiquetage des produits des localités juives de Judée-Samarie.

« La décision d’étiqueter les produits est un boycott dans tous les sens du terme », a dénoncé le chef du parti Yesh Atid, lors d’une réunion à Berlin avec les membres de la Commission des Affaires étrangères du parlement allemand.

« L’UE tente de faire croire qu’il s’agit d’une question d’ordre juridique. C’est un mensonge. Il s’agit d’une question politique. L’UE capitule face au Jihad. L’étiquetage est une continuation directe du mouvement du boycott d’Israël. C’est de l’antisémitisme », a-t-il poursuivi.

Début novembre, Israël a accusé l’UE de récompenser le terrorisme palestinien et de contribuer à l’atmosphère globale de boycott d’Israël.

Israël qualifie ce plan d’antisémite. De nombreux responsables politiques israéliens ont accusé l’UE de vouloir faire porter à l’État d’Israël, une nouvelle forme d’étoile jaune comme celle imposée aux Juifs par les Nazis lors de la Shoah.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer