Publié le 18 Nov 2015

Ayaan Hirsi Ali, la militante anti-islam radical : « Cessez de diaboliser Israël, apprenez de cet État contre le terrorisme »

HIRSI

L’ex-députée néerlandaise Ayaan Hirsi Ali, menacée de mort pour sa critique de l’islam radical, a appelé mercredi la communauté internationale à s’inspirer d’Israël en matière de lutte antiterroriste.

« Il faut cessez de diaboliser Israël, nous avons beaucoup à apprendre de ce pays », a déclaré la célèbre militante des droits des femmes lors d’une interview sur la chaîne américaine Fox News.

« Depuis son indépendance, Israël fait face au terrorisme. À présent, Israël est un endroit où en terme de lutte contre le terrorisme intérieur, les Israéliens ont fait de tels progrès que les scènes que nous avons vues à Paris sont impensables », a-t-elle assurée.

« Certes, aujourd’hui les terroristes palestiniens utilisent des couteaux et des voitures, mais les assassinats de masse d’Israéliens sont en l’état impensable en raison des mesures prises par les services de sécurité israéliens », a-t-elle expliqué.

Excisée à 5 ans en Somalie puis presque mariée de force, l’activiste, citoyenne d’honneur de la France, a trouvé refuge aux Pays-Bas à l’âge de 22 ans.

Menacée de mort par les islamistes pour avoir participé à la réalisation d’un documentaire explosif très critique sur l’Islam, avec le réalisateur néerlandais Théo Van Gogh assassiné par un islamiste en 2004, Ayaan Hirsi Ali vit depuis sous la protection de gardes du corps et ne sort plus seule dans la rue.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer