Publié le 31 Oct 2015

Sagi Muki, médaillé de bronze à Abu Dhabi : « Je me suis battu pour l’honneur du drapeau d’Israël »

SAGUIMUKI

Les judokas israéliens ont remporté samedi, dans un climat hostile, deux médailles de bronze au Tournoi d’Abu Dhabi.

« Quand on m’a dit que je ne pourrai pas concourir sous la bannière de l’État d’Israël cela m’a davantage motivé », a déclaré Sagi Muki, 23 ans, l’un des espoirs du judo israélien qui a obtenu le bronze dans la catégorie des moins de 73 kilos. « Je me suis battu pour l’honneur du drapeau d’Israël. Je n’ai pas eu peur de venir ici », a-t-il ajouté.

Yarden Gerbi, 26 ans, la plus grande athlète israélienne de tous les temps, a remporté quant à elle la médaille de bronze dans la catégorie des moins de 63 kilos.

Les organisateurs du tournoi ont contraint, officiellement pour des raisons de sécurité, les athlètes israéliens à concourir sous la bannière de la Fédération internationale de judo.

Yossi Abuksis – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer