Publié le 18 Oct 2015

Liberman : « La France fait des affaires sur le dos des Juifs »

EU-Israel Association Council in Brussels

L’ancien ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Liberman, a fustigé samedi la proposition française d’envoi d’observateurs internationaux sur le Mont du Temple, à Jérusalem.

« Les Français sont frustrés. Ils veulent être un acteur sur la scène internationale, mais ils n’y parviennent pas », a déclaré le chef du parti nationaliste Israël Beitenu (Israël notre maison) dans un entretien accordé au site israélien d’information Ynet.

« Ils ont échoué sur la crise des migrants ou sur la crise en Ukraine », a-t-il souligné. « La France fait des affaires avec les Musulmans sur le dos des Juifs », a dénoncé M. Liberman.

Selon le quotidien français Le Figaro, citant une source diplomatique anonyme, la proposition française transmise vendredi au Conseil de sécurité de l’ONU a pour objectif de mettre en place des observateurs indépendants capables de recenser d’éventuelles violations du statu quo sur le Mont du Temple.

Le Premier ministre israélien a réitéré à plusieurs reprises le respect par Israël du statu quo, à savoir le droit aux Musulmans de prier sur le site le plus sacré du judaïsme et le droit aux autres confessions de seulement visiter le Mont du Temple.

En 2014, le nombre de visiteurs au Mont du Temple comprenait presque 4 000 000 de Musulmans, environ 200 000 Chrétiens et environ 12 000 Juifs (0,3% du total des visiteurs).

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer