Publié le 13 Oct 2015

Haine d’Israël : les attaques terroristes, un « mouvement de contestation » pour BFMTV

BFMTV

Alors qu’Israël pleure mardi ses morts après une série d’attaques terroristes meurtrières, la chaîne française d’information en continu BFMTV a qualifié mardi matin les attaques antijuives de « mouvement de contestation ».

Pour traiter la vague terroriste, les médias français focalisent essentiellement leurs reportages sur le « désespoir » des Palestiniens, la « tristesse » des familles des terroristes palestiniens abattus par les forces de sécurité. Lundi, au journal télévisé de 20h de TF1, l’auteur d’une attaque terroriste a été qualifié de « garçon sans histoire ». Aucun reportage n’a traité de la douleur des familles des victimes israéliennes.

Le journal Le Monde s’est encore « brillamment » illustré en titrant mardi matin « Israël : l’auteur d’une attaque à l’arme blanche passé à tabac par des passants ».

LEMONDE

Dans le cadre de ses conférences-débats, le Conseil représentatif des institutions juives de France, reçoit mercredi Alain Weill, PDG du groupe NextRadioTV (BFM / RMC). Une rencontre malvenue après l’insulte faite par la chaîne d’information aux victimes israéliennes des attaques terroristes antijuives.

Trois Israéliens ont été tués mardi et au moins onze personnes blessées dans deux attentats à Jérusalem.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer