Publié le 26 Sep 2015

Terrorisme : « Les djihadistes parmi les migrants vont frapper d’ici cinq mois » (expert)

EI-MIGRANTS

Des « dizaines » de combattants du groupe extrémiste Etat islamique (EI) sont entrés en Europe au milieu de l’actuel afflux des migrants, a averti vendredi un expert autrichien en matière de lutte contre le terrorisme.

Lors d’une interview accordée au journal Kronen Zeitung, l’ancien directeur du Bureau fédéral de la préservation de la Constitution et de la lutte contre le terrorisme d’Autriche (BVT), Gert-Rene Polli,a qualifié la politique de sécurité européenne de « vol aveugle ».

« La situation sécuritaire ne peut plus être maintenue sous contrôle », a-t-il estimé, faisant remarquer l’afflux constant des migrants en provenance du Moyen-Orient à destination de l’Europe.

Polli, actuel chef d’une société de renseignements et de sécurité publique basée à Vienne, a insisté sur le fait que « la migration absolument incontrôlée » d’important nombre de personnes présente un grand danger.

Il est clair que des éléments de l’EI sont parmi les migrants et profitent de cette opportunité pour entrer en Europe, chose pour laquelle ils « n’ont même pas besoin d’arme », a poursuivi M. Polli.

Les autorités sécuritaires en Europe ont peu de chance d’attraper les suspects terroristes parmi les migrants, comme les autorités allemandes qui sont en ce moment « désespérées ».

« Les combattants de l’EI n’attendent pas que les autorités les arrêtent sans hâte, ils attaqueront avant. Nous verrons cela dans cinq mois au plus tard », a mis en garde M. Polli.

© (RCI) | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer