Publié le 20 Sep 2015

Syrie : un ancien bras droit de Ben Laden éliminé

ANTIEI

Un assistant de l’ancien chef d’Al-Qaïda, Oussam ben Laden, a été tué lors des combats près de deux villes chiites dans le nord-ouest de Syrie, a affirmé samedi l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

Abou Hassan al-Tounsi,assistant de Ben Laden en Afghanistan, a trouvé la mort dans des combats menés par les militants liés à Al-Qaïda contre les villes de Kafraya et de Foa à majorité chiite dans la province syrienne d’Idlib, a indiqué l’observatoire.

Basé au Royaume-Uni, l’observatoire a fait remarquer que les affrontements faisaient rage au cours des dernières 24 heures, alors que les rebelles djihadistes lançaient une attaque contre les deux villes chiites assiégées depuis plusieurs mois après que de larges pans de territoire de la province d’Idlib sont tombés entre les mains des groupes en lien avec Al-Qaïda.

Par ailleurs, selon la chaîne panarabe al-Mayadeen TV, au moins 100 rebelles ont été tués au cours des derniers combats près des deux villes, les militants chiites à l’intérieur ayant repoussé la violente attaque.

L’observatoire a rappelé que vendredi des groupes djihadistes avaient fait exploser quatre voitures piégées et tiré plus de 250 obus de mortier sur les villes chiites de Kafraya et de Foa.

De leur côté, les forces aériennes syriennes ont effectué des raids contre les positions des rebelles à Binnish, une ville de la province d’Idlib.

Depuis quatre années, la Syrie souffre des conflits et d’intenses combats entre les troupes gouvernementales et plusieurs groupes ultra-radicaux tels que le Front Nursra et l’Etat islamique (EI).

© (RCI) | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer