Publié le 26 Sep 2015

Paris : la mairie offre des agendas scolaires où Israël est rayé de la carte

CARTE-PARIS

La mairie de Paris a été contrainte vendredi de fournir des explications après la découverte par certains parents du remplacement de l’Etat d’Israël par la Palestine dans des agendas scolaires offerts à des écoles élémentaires parisiennes.

« Pour répondre à l’inquiétude légitimement provoquée par cette publication, la Ville de Paris réaffirme qu’il ne s’agit en aucun cas d’un parti pris géopolitique, mais d’une simple erreur de fabrication. », a assuré la mairie de Paris dans un communiqué.

« A l’heure où les appels visant à isoler Israël du concert des nations se multiplient, poursuit le texte, la Ville de Paris tient à rappeler son opposition constante au boycott illégal d’Israël et à réitérer son engagement en faveur d’une solution négociée entre deux états dans des frontières sures et reconnues », poursuit le communiqué.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a remis lundi au président palestinien, Mahmoud Abbas, la médaille Grand Vermeil, plus haute distinction de la capitale française à l’occasion de la Journée internationale de la paix.

Le 11 août dernier, la maire de Paris a violemment attaqué la politique du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et a accusé sans preuve les « extrémistes juifs » d’avoir incendié la maison d’une famille palestinienne dans laquelle ont péri les parents et un bébé.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer