Publié le 21 Sep 2015

Paris : la haine du Juif récompensée, le négationniste Abbas décoré par Anne Hidalgo

ABBAS-PARIS

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a remis lundi au président palestinien, Mahmoud Abbas, la médaille Grand Vermeil, plus haute distinction de la capitale française à l’occasion de la Journée internationale de la paix.

« Parce que vous êtes un homme de paix, je suis heureuse de vous remettre cette médaille de la Ville de Paris », a déclaré l’élue parisienne lors d’une cérémonie dans les salons de la Mairie de Paris. « Paris est votre alliée, Paris soutient la création d’un Etat palestinien », a assuré Anne Hidalgo.

Le 11 août dernier, la maire de Paris a violemment attaqué la politique du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et a accusé sans preuve les « extrémistes juifs » d’avoir incendié la maison d’une famille palestinienne dans laquelle ont péri les parents et un bébé.

La maire de Paris n’a pas eu le moindre mot pour dénoncer les récentes déclarations antisémites de M. Abbas ni ses incitations à la violence contre les Israéliens. Anne Hidalgo s’est recueillie à deux reprises sur le mausolée du terroriste Yasser Arafat.

Le gouvernement israélien et les organisations juives américaines ont exhorté l’ONU à dénoncer les propos antisémites du dirigeant palestinien et à condamner les violences palestiniennes commises sur le Mont du Temple à Jérusalem, le site le plus sacré du judaïsme.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer