Publié le 6 Sep 2015

Netanyahu : « Israël n’est pas indifférent au sort des réfugiés mais a des limites »

Netanyahu-SYRIE

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s’est exprimé dimanche sur la crise des migrants qui frappe l’Europe depuis plusieurs semaines.

« Israël n’est pas indifférent à la tragédie des migrants syriens et africains. Nous avons soigné un millier de blessés syriens fuyant les combats et nous les avons aidés à reprendre une vie normale. Nous apportons une aide aussi à certains pays africains. », a déclaré le dirigeant israélien lors du conseil des ministres hebdomadaire.

« Toutefois, Israël est un État trop petit qui n’a pas de profondeur géographique. Nous ne pouvons pas laisser notre pays submerger par les terroristes et les migrants », a souligné M. Netanyahu. « À cet effet, nous avons érigé des clôtures de sécurité à nos frontières avec la Syrie, la Jordanie et l’Égypte », a-t-il ajouté.

Toujours à la recherche d’un moyen pour attaquer l’État juif devant les instances internationales, le président palestinien Mahmoud Abbas a exigé que l’ONU exerce des pressions sur Israël pour autoriser l’entrée de 520 000 Palestiniens de Syrie dans les territoires juifs sous contrôle de l’Autorité palestinienne.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer