Publié le 16 Sep 2015

Netanyahu : « Il a été prouvé une nouvelle fois que les pierres peuvent tuer »

Binyamin Netanyahu

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé mercredi soir un durcissement des peines contre les émeutiers antijuifs après la mort d’un automobiliste israélien victime d’une attaque terroriste aux jets de pierres.

« Nous allons mettre en place toutes les mesures nécessaires pour lutter contre ceux qui attaquent nos civils et nos forces de sécurité avec des pierres ou des cocktails Molotov », a déclaré le dirigeant israélien en ouverture d’une réunion d’urgence rassemblant plusieurs de ses ministres et des responsables de sécurité.

« A la veille du Nouvel an (juif), il a été prouvé une nouvelle fois que les pierres peuvent tuer », a déclaré M. Netanyahu, en référence à la mort de l’automobiliste israélien. « Ces attaques seront sévèrement punies. Nous allons augmenter notre capacité de dissuasion », a-t-il ajouté.

« Il a été décidé d’un durcissement des mesures dans plusieurs domaines: une modification des règles d’engagement sera examinée ainsi que l’établissement d’une peine minimale pour les lanceurs de pierres et des amendes importantes pour les mineurs – et leurs parents – qui commettent ces délits », a assuré M. Netanyahu.

Fin juillet, la Knesset, le parlement israélien, a alourdi l’arsenal répressif contre les auteurs de jets de pierres, sur des véhicules ou sur des voies de communication.

La nouvelle législation permet aux magistrats de condamner des accusés à des peines pouvant atteindre 20 ans de prison si l’intention de provoquer un dommage corporel est prouvée. Si elle n’est pas avérée, la peine est de dix ans de prison maximum.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer