Publié le 14 Sep 2015

Mont du Temple : le Roi Abdallah de Jordanie menace Israël

ABDALLAH-JOR

Le roi Abdallah II de Jordanie a mis en garde Israël contre toute « nouvelle provocation » après de nouveaux heurts lundi entre émeutiers antijuifs palestiniens et policiers israéliens sur le Mont du Temple à Jérusalem. La Jordanie est la gardienne du Mont du Temple selon le statu quo de 1967.

« Toute nouvelle provocation à Jérusalem affectera la relation entre la Jordanie et Israël », a averti le roi devant des journalistes, à l’issue d’un entretien avec le Premier ministre britannique David Cameron.

Le Mont du Temple, le lieu le plus sacré du judaïsme, malgré sa reconquête en 1967 par Israël, demeure en vertu d’un accord avec les dignitaires religieux musulmans, sous la gestion du Waqf. À de rares exceptions, les Juifs sont autorisés à venir prier sur l’esplanade du Temple.

L’Autorité Palestinienne instrumentalise ce vieux privilège de 36 ans pour accroître les revendications musulmanes sur le Mont du Temple.

En 2014, M. Abbas a appelé les Palestiniens à empêcher les Juifs de venir prier sur le Mont du Temple « par tous les moyens possibles ». Un appel suivi par des attaques terroristes au couteau et à la voiture bélier dans lesquelles dix civils juifs ont été tués.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer