Publié le 16 Sep 2015

Mont du Temple : François Hollande soutient la ségrégation antijuive

JUIFS-MONTDUTEMPLE

Le président français François Hollande s’est prononcé mercredi en faveur du maintien de l’interdiction de prier pour les fidèles juifs sur le Mont du Temple, le site le plus sacré du judaïsme.

« Le président a fait part à Sa Majesté Abdallah II, Roi de Jordanie, de sa vive préoccupation face à la multiplication des affrontements violents sur et autour de l’Esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est, et de la nécessité que tout soit mis en œuvre pour apaiser la situation », a indiqué l’Élysée dans un communiqué.

« Le président de la République a rappelé que toute remise en cause du statu quo de 1967 concernant l’Esplanade des Mosquées serait porteuse de grands risques de déstabilisation. Il a marqué l’attachement de la France au plein respect des Lieux saints. », poursuit le communiqué.

L’Élysée précise que « ces événements illustrent à nouveau l’importance d’une reprise rapide des pourparlers pour progresser vers une résolution du conflit ».

La prise de parole de l’Élysée intervient après un entretien téléphonique entre le dirigeant français et l’Emir du Qatar, le Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, le propriétaire du PSG.

Financées par le Hamas, des émeutes antijuives éclatent régulièrement sur le Mont du Temple. Les islamistes exigent l’interdiction totale pour les fidèles juifs de se rendre et de prier sur le site sacré.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer