Publié le 7 Sep 2015

Irak : une esclave sexuelle yazidie tue son bourreau, un commandant de l’EI

 

YAZIDI-FEMME

Une Irakienne de la minorité yazidie a tué samedi un haut commandant de l’Etat islamique (EI) qui la retenait en tant qu’esclave sexuelle depuis trois mois, rapportent lundi plusieurs médias irakiens et kurdes.

Selon un responsable kurde, le commandant de l’EI tué est identifié sous le nom de guerre d’ Abu Anas. Il contrôlait la province irakienne du nord de Ninive, à l’ouest de Mossoul.

Dans le califat proclamé, la femme n’est pas une citoyenne, mais une esclave domestique et sexuelle à la merci de son mari.

L’EI utilise le viol comme une arme psychologique de destruction massive. Depuis 2008, le viol est considéré comme une « tactique de guerre » par les Nations unies.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer