Publié le 6 Sep 2015

France : la haine antijuive frappe le parc du château de Versailles

KAPOOR-ANTISEMITISME

La grande sculpture « Dirty Corner » de l’artiste Anish Kapoor installée dans les jardins du château de Versailles, a été recouverte dimanche matin d’inscriptions antijuives.

Cette œuvre d’art controversée, déjà vandalisée en juin, a été recouverte de « le deuxième viol de la nation par l’activisme juif déviant », « Baal-Talmud, faux prophètes » et de « Juifs tradis, kabbalistes : ce taré vous met en danger ».

Le président de la République, François Hollande, a fermement dénoncé la dégradation de l’œuvre et la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, s’est rendue sur place dans l’après-midi et a affirmé que tout serait fait pour identifier les auteurs de ces actes.

Le « Dirty Corner » symbolise un vagin, une insulte pour les extrémistes catholiques nostalgiques de la royauté française.

Sir Anish Kapoor, 61 ans, est un sculpteur britannique d’origine indienne. Sa mère est née à Bagdad en Irak, dans une famille de confession juive, immigrée en Inde dans son enfance.

Déborah Partouche – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer