Publié le 12 Sep 2015

Crise des migrants : la Turquie discrimine les migrants palestiniens

TURQUIE-PALESTINIENS

La famille d’un migrant palestinien originaire de Syrie a appelé la Turquie à la libération de son fils qui est détenu dans une prison de la ville d’Izmir.

Le migrant, Yasin Mohammad Mufleh, a été arrêté alors qu’il tentait de rejoindre la Grèce. Il avait en sa possession son diplôme universitaire, sa carte UNRWA et une carte d’identité.

La famille a demandé à l’ambassade palestinienne à Ankara d’intervenir d’urgence pour la libération de son fils détenu. Elle a également demandé d’améliorer les conditions de vie des migrants palestiniens en Turquie, en termes de permis de séjour, des opportunités de travail et de la fourniture d’aides de toutes sortes.

Des centaines de réfugiés syro-palestiniens vivent dans la ville d’Izmir qui est considérée comme un point de cap vers la Grèce par la mer. Des centaines de personnes, dont des femmes et des enfants, qui tentaient de rejoindre la Grèce se sont noyées.

La Turquie attaque régulièrement Israël sur la question palestinienne et avait menacé à plusieurs reprises d’escorter par des navires de guerre turcs les flottilles internationales pro-Hamas.

Faouzi Ahmed – Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer