Publié le 21 Sep 2015

Céline Pina : « Nos libertés sont menacées par le discours totalitaire des islamistes »

PINA

Menacée d’exclusion du Parti socialiste (PS) pour avoir dénoncer avec force le salon islamiste de Pontoise, la conseillère régionale PS du Val d’Oise, Céline Pina, a mis en garde mardi contre une capitulation de la classe politique française face aux revendications islamistes.

« Ce qui est en cause ici, c’est l’embarras du politique face à des phénomènes qui préoccupent la société civile. Comme j’ai eu déjà l’occasion de le rappeler, ce qui développe un fort sentiment d’insécurité chez les Français, ce sont moins les attaques des islamistes que le silence de la classe politique », s’alarme l’élue dans un entretien accordé au Figaro.

« Quand l’institution pâtit du manque de crédibilité de ceux qui l’incarnent, c’est toute notre sphère publique qui est en danger. Car notre promesse républicaine s’appuie sur les institutions », a-t-elle poursuivi.

« Dans l’affaire de Pontoise, nos libertés sont directement menacées par un discours politico-religieux totalitaire qui veut régler l’existence de l’homme dans toutes ses dimensions et n’opère aucune distinction entre sphère publique et sphère privée. », a dénoncé la conseillère régionale.

Selon Céline Pina, « la République a une dimension spirituelle et c’est paradoxalement la laïcité qui la porte ».

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer