Publié le 20 Août 2015

Terrorisme : l’État islamique menace la Belgique

EI-EZRA

Des djihadistes de Syrie ont proféré de nouvelles menaces contre la Belgique, ont rapporté jeudi des quotidiens flamands.

Le spécialiste du djihad Montasser Al-De’emeh, chercheur à l’Université d’Anvers (Belgique), a récemment reçu via une application mobile de messagerie instantanée un enregistrement sonore le menaçant, ont indiqué ces médias.

L’expéditeur est un Anversois d’une vingtaine d’années se faisant appeler Abu Jihad Al-Belgiki, qui se trouve en Syrie depuis juin 2013.

« Nous ne tenons plus compte de toutes ces discussions au sujet des victimes innocentes. Tous les infidèles seront assassinés. Nous les tuerons comme ils nous tuent », a-t-il déclaré.

Les bibliothèques, les écoles, les hôpitaux, les rues commerçantes ou encore les discothèques sont des cibles potentielles, a-t-il ajouté.

« Il est clair à bien des égards que cet homme ne parle pas pour lui-même, mais au nom d’un groupe plus important », estime M. Al-De’emeh.

Un autre combattant de l’Etat islamique d’origine belge, Abu Mariya Al-Belgiki, aurait été tué en Syrie, selon certains journaux belges parus mercredi, et plusieurs centaines de Belges auraient rejoint les rangs des djihadistes en Irak et principalement en Syrie depuis le début du conflit syrien en mars 2011.

Selon le Centre international d’études sur la radicalisation et la violence politique (ICSR), basé à Londres, la Belgique a le plus grand nombre de recrues djihadistes par habitant en Europe occidentale.

© (RCI) | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer