Publié le 11 Août 2015

« Tel-Aviv sur Seine » : Hidalgo justifie l’événement avec une argumentation anti-Netanyahu

HIDALGO

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a justifié mardi l’événement Tel-Aviv sur Seine en axant son argumentation uniquement en opposition au gouvernement du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et aux « extrémistes » juifs.

« Même dans le contexte enlisé et violent du conflit israélo-palestinien, Tel-Aviv reste une ville ouverte à toutes les minorités, y compris sexuelles, créative, inclusive, en un mot une ville progressiste, détestée à ce titre en Israël par tous les intolérants. », explique Anne Hidalgo dans une lettre ouverte publiée dans Le Monde.

« C’est à Tel-Aviv qu’ont eu lieu les manifestations de solidarité les plus impressionnantes avec la famille de l’enfant palestinien brûlé vif par des fanatiques. Et c’est de là-bas que, le 1er août, son oncle a pris la parole pour s’adresser à la foule venue partager sa douleur. », poursuit l’élue alors qu’en l’état de l’enquête aucune preuve irréfutable n’implique dans l’incendie criminel les extrémistes juifs décriés ces derniers jours par les dirigeants israéliens.

« Au-delà, comme maire et comme femme politique engagée en faveur de la paix et du vivre ensemble, je ne saurais rendre une ville ou une population comptable de la politique de son gouvernement. Ce serait mépriser la démocratie locale et donc la démocratie tout court. », justifie-t-elle.

« S’agissant ici de la première ville d’opposition en Israël, ce serait au mieux grotesque, au pire contre-productif. On peut condamner la politique du gouvernement Nétanyahu sans punir la population israélienne et nous punir nous-mêmes en refusant tout échange permettant d’apprendre à nous connaître. », estime la maire de Paris.

Pour rappel, les Israéliens ont réélu à trois reprises dont deux successives M. Netanyahu en tant que Premier ministre de l’Etat d’Israël, devenant ainsi le Premier ministre israélien ayant occupé ses fonctions le plus longtemps après David Ben Gourion, l’un des plus illustres pères fondateurs de l’Etat juif.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer