Publié le 30 Août 2015

Netanyahu : « L’Iran est un autre Etat islamique beaucoup plus dangereux »

Binyamin Netanyahu, prime minister of Israel

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a assuré samedi que l’Iran est une menace beaucoup plus grave pour le monde que celle du groupe terroriste Etat islamique.

« Notre civilisation est aujourd’hui sous la menace de l’islam radical. La barbarie de l’EI a capté l’attention du monde, à juste raison, mais je crois qu’il y a une menace beaucoup plus grave créée par un autre Etat islamique, l’Etat islamique de l’Iran et plus particulièrement la poursuite de son programme nucléaire », a mis en garde le dirigeant israélien peu avant une rencontre avec son homologue italien Matteo Renzi.

« Israël ne s’oppose pas à un programme nucléaire civil en Iran. Nous nous opposons à un programme nucléaire militaire en Iran. Et malheureusement, l’accord avec l’Iran lui permet de maintenir et de développer une infrastructure nucléaire formidable qui est complètement inutile à des fins nucléaires civiles, mais qui est tout à fait nécessaire pour la production d’armes nucléaires. », a poursuivi M. Netanyahu.

Selon le Premier ministre israélien, cet accord permettra dans 13 ans à « l’Etat islamique iranien » d’accéder en toute liberté à l’arme nucléaire. L’accord va permettre également à Téhéran, avec les milliards de dollars obtenus à la suite de la levée des sanctions, de financer le terrorisme partout dans le monde, a-t-il prévenu.

« Je pense que cet accord rendra l’Iran beaucoup plus riche et beaucoup plus fort militairement, et il rendra beaucoup plus difficile à faire face à ses ambitions nucléaires à l’avenir. », a conclu M. Netanyahu.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer