Publié le 26 Août 2015

Mosquée incendiée à Auch : le CRIF exprime son indignation

auch

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a exprimé mardi son indignation après l’incendie criminel d’une mosquée à Auch, dans le Gers.

« Tous les lieux de cultes sont sacrés. La France ne peut et ne doit pas accepter d’agressions contre les lieux de prières, églises, temples, mosquées ou synagogues. Le gouvernement doit adopter une rigueur absolue contre ceux qui perpétuent ces crimes odieux », a déclaré dans un communiqué le président du CRIF, Roger Cukierman. « Le CRIF adresse un message de soutien et de fraternité à la communauté musulmane de France. », a-t-il ajouté.

Un incendie a ravagé 70% de la mosquée d’Auch, aux premières heures de dimanche. La piste criminelle est désormais confirmée. « Le ou les auteurs ont visiblement utilisé un accélérant de type hydrocarbure pour accélérer le départ de l’incendie par le toit de l’édifice », a déclaré le procureur de la République, Pierre Aurignac.

Début janvier, après l’attentat contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, la mosquée d’Auch avait été visée par des inconnus, qui avaient jeté des lardons de porc par-dessus son portail.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer